28 marzo 2018

Temps de conférences: « Ce n’est pas ton temps »




Quand je pense à propos de la Conférence Générale, je pense toujours au Roi Benjamin parlant du haut d’une tour pendant que toutes les familles se trouvaient réunies dans leurs tentes en écoutant très attentivement. Cependant, rassembler toute la famille pour écouter entre huit à dix heures de discours pendant une fin de semaine ce n’est pas evident, spécialement si tu as des jeunes enfants et/ou des adolescents. Elder Robert D. Hales a dit :


"Les enfants et les jeunes aiment être inclus. Nous commettons une grave erreur si nous présumons que la conférence est au-dessus de leurs capacités intellectuelles ou de leur sensibilité spirituelle. Jeunes membres de l’Église, je vous promets que, si vous écoutez, vous sentirez l’Esprit gonfler au-dedans de vous. Le Seigneur vous dira ce qu’il veut que vous fassiez de votre vie." (La conférence générale: Affermir la foi et le témoignage, Conférence génerale octobre 2013)

Dans notre famille, la Conférence Générale est devenue un moment spécial rempli de traditions familiales, de bons moments et de beaucoup de préparation et de patience, tout dépendant de l’étape de notre vie; mais ce n’était pas comme ça au début. Lorsque nos enfants étaient très jeunes, cela me prenait plusieurs jours pour préparer les activités nécessaires pour aider à mes enfants de rester tranquilles pendant toutes les sessions. Je me rappelle d’une conférence en particulier que je me sentais extrêmement frustrée. J’avais tellement envie D’ÉCOUTER la conférence! Mais pour aussi préparée que j’étais, quand tu as quatre enfants, si un était calme l’autre avait besoin de quelque chose; lorsque celui-ci était satisfait un autre avait besoin d’aide, et ainsi de suite. Au milieu de ma frustration j’ai senti une forte, mais en même temps chaleureuse impression : « Ce n’est pas ton temps, c’est le temps que tu enseigne à tes enfants d’aimer ma Conférence Générale. » Lorsque j’ai compris cela, mon humeur changea complétement et j’ai arrêté de me demander : « Qu’est-ce que je dois faire pour que mes enfants restent tranquilles pendant la Conférence Générale? » et j’ai commencé à me demander : « Qu’est-ce que je peux faire pour enseigner à mes enfants à aimer la Conférence Générale? ». Finalement, j’ai pu écouter une conférence au complet lorsque mon plus vieux avait quatorze ans et ma plus jeune six ans, et c’était merveilleux!

L’année passé j’ai entendu un de mes enfants dire : « C’est bientôt la Conférence Générale, c’est génial! », et j’ai pensé : « Ça valait la peine, oui, toutes ces heures de préparations ont valu la peine!». Comme le Seigneur l’a dit à Joseph Smith :

«C’est pourquoi, ne vous lassez pas de bien faire, car

 vous posez les fondements d’une grande œuvre.

Et c’est des petites choses que sort ce qui est grand. »

(Doctrine et Alliances 64:33)

Cahier pour la conférence générale

Cette fois-ci le thème de cette année est : « Le sage et le fou ». Le premier line est pour le cahier avec la Première Présidence et le conseil des Douze Apôtres et le deuxième est seulement la base pour le reste des orateurs. Amusez-vous!


2 comentarios :